Couverture du livre "Narcissisme-critique". [Editions Hélice Hélas]
Versus-penser

Narcissisme et capitalisme mondialisé, un couple parfait?

38 min. - le 19 octobre 2016

Informations

Pour le jeune philosophe lausannois Luca Bagiella, au parcours pour le moins atypique, la forme la plus contemporaine du capitalisme, dans son extension globalisée, sʹappuie sur le développement le plus abouti de lʹindividualisme. Sans ce souci permanent de soi, dans lʹoubli programmé de lʹaltérité, la dépendance au consumérisme ne pourrait perdurer, car le capitalisme néolibéral nous impose sans cesse un jeu de rôle qui déplace lʹautre que Je suis vers le Moi quʹil veut que je sois. Cette construction idéologique autant quʹéconomique se révèle épuisante, fracassante, au sens propre du terme. A lʹopposé du développement personnel, Luca Bagiella nous livre dans son essai roboratif des réflexions approfondies en se gardant bien de jouer à son tour les maîtres à penser.
Avec le sociologue Luca V. Bagiella, auteur de l'ouvrage "Narcissisme-critique", éditions Hélice Hélas, 2016.

Par Christian Ciocca