Michel Crépu [DR - arlea.fr]
Versus-lire et penser

Michel Crépu: " Beckett, 27 juillet 1982, 11h30", Editions Arléa

39 min. - le 20 mars 2019

Informations

Envisager lʹéchec avant de se lancer dans une entreprise, et lʹaccepter: cʹest ce que fait Michel Crépu, lecteur passionné de Beckett, avec un essai sur lʹécrivain quʹil révère et quʹil a rencontré en 1982.
Celui qui, à la question " Pourquoi écrivez-vous ", répond : " Bon quʹà ça ", échappe, selon Crépu, à toutes les tentatives de biographie. Echouer, cʹest " la grande affaire, chez Beckett ", nous dit aussi Michel Crépu. Avec une élégance taquine et une concision courtoise, lʹauteur de " Beckett, 27 juillet 1982,11h30 " (Arléa) nous entraîne dans ce qui ressemble à la déambulation dʹun moine dans le cloître dʹune abbaye, une flânerie en quête de sens. Crépu explique, dans son monologue adressé au lecteur, avoir été attiré par la vie monastique, une attirance qui évoque irrésistiblement le personnage ascétique de Beckett.
Michel Crépu, écrivain récompensé par plusieurs prix littéraires est également critique littéraire et il dirige la Nouvelle Revue française. Il intervient dans lʹémission Le masque et la plume.

Par Geneviève Bridel
Lectures: Frédéric Lugon
A lire: Michel Crépu: "Beckett, 27 juillet 1982, 11h30", Editions Arléa

Autres épisodes