"Récidive.1938", Michaël Foessel, PUF. [DR]
Sous les pavés

Michaël Foessel: 1938, une image de notre présent?

56 min. - le 25 janvier 2020

Informations

Penseur noctambule, auteur dʹun essai remarqué sur la vie nocturne, le philosophe Michaël Foessel est tombé presque par hasard sur lʹannée 1938. Inquiet du présent, le philosophe est allé de surprise en surprise à la lecture de la presse de cette année-là, découvrant -au-delà de ce qui est bien connu (les accords de Munich, la nuit de Cristal, la supposée faiblesse des démocraties) des faits, mais aussi une langue, une logique et des obsessions étrangement parallèles à ce que nous vivons aujourdʹhui. Consentement au pouvoir autoritaire, appels incantatoires à la démocratie, fatigue à lʹégard du droit et de la justice: lʹauteur a trouvé dans ce passé une image de notre présent. Certes, 1938 nʹest pas 2019, mais, du rejet des étrangers à lʹaspiration à un pouvoir fort, il y a un sentiment trouble de déjà-vu. Dans "Récidive.1938", pas question donc pour le philosophe dʹentonner le couplet attendu du retour des années trente, car les évènements ne se répètent pas. Mais il arrive pourtant que la manière de les interpréter traverse la différence des temps. Pourquoi 1938 nous éclaire-t-elle tant sur le présent?
A lire: "Récidive.1938", Michaël Foessel, PUF
Une nouvelle diffusion de l'émission du 8 juin 2019 par Nicole Duparc, et la collaboration de Nicole Corpataux.

Autres épisodes