Matthieu Mégevand [Sébastien Agnetti - DR]
Caractères

Matthieu Mégevand: "Lautrec"

60 min. - le 5 janvier 2020

Informations

Nain, nabot, crapoussin lubrique. Ce petit homme foutraque -1m52- connu de tous les bistrots et autres cabarets et bordels de Montmartre fut un peintre éclatant et lʹauteur dʹune œuvre foisonnante.
La nuit, lʹalcool et la syphilis eurent raison de lui en 1901, à lʹâge de 36 ans. Toulouse-Lautrec, consumé par son art autant que par ses excès, comme le fut Roger Gilbert-Lecomte quarante-deux ans après lui. Ce qui relie les deux hommes? Un même destin tragique et une même obsession: créer. Et détruire ajoute Matthieu Mégevand qui construit précisément sa trilogie autour de cette dualité. Après Gilbert-Lecomte le poète et avant Mozart le musicien, voici donc "Lautrec", un récit dont lʹécriture épurée sait dire avec talent la démesure.

Par Anik Schuin
Lectures: Barbara Tobola
A lire:Matthieu Mégevand
"Lautrec", Editions Flammarion, 2019
" La Bonne vie ", Flammarion, 2018