La reporter Martine Laroche Joubert. [Guillaume Souvant - AFP]
Sous les pavés

Martine Laroche-Joubert: profession reporter de guerre

57 min. - le 7 décembre 2019

Informations

Pendant 33 ans, elle a couvert la face sombre de lʹhumanité sur tous les terrains de guerre. Des premiers reportages auprès des Pygmées de Centrafrique jusquʹaux guerres du Golfe et aux printemps arabes, de lʹéclatement de l'URSS au siège de Sarajevo, de lʹapartheid en Afrique du sud à lʹélection de Nelson Mandela, Martine Laroche-Joubert a ainsi parcouru inlassablement la planète pour témoigner, et donner la parole à des gens qui ne lʹauraient pas si les reporters nʹétaient pas là. Etre au bon endroit au bon moment, vivre avec le risque, nʹécouter que lʹaction malgré la peur.
A 72 ans, elle revient sur ce parcours exceptionnel dans "Une femme au front, mémoires dʹune reporter de guerre". Lʹoccasion de révéler les coulisses dʹun métier indispensable à lʹère des fake news, mais de plus en plus difficile à exercer dans un contexte médiatique où lʹaspect financier a pris le dessus sur lʹintérêt journalistique dʹun sujet.
A lire: "Une femme au font. Mémoires dʹune reporter de guerre", Martine Laroche-Joubert, éditions du cherche-midi
Une émission nouvelle diffusion de l'émission du 28 septembre 2019, par Nicole Duparc, et la collaboration de Nicole Corpataux.

Autres épisodes