Fatoumata_Diawara [Libre de droit]
Zanzibar

Luzmila Carpio/Fatoumata Diawara

149 min. - le 12 novembre 2021

Informations

Première partie - Luzmila Carpio, la voix de lʹAltiplano bolivien
Concert enregistré le 19 septembre 2004 dans le Temple de Delémont dans le cadre des Notes dʹéquinoxe.
Caractéristique des traditions indiennes de l'Altiplano de Bolivie, la magie de sa voix aérienne vient du fond des âges et puise aux sources les plus pures de la tradition vivante des femmes quechua. A partir des années 80, Luzmila Carpio parcourt le monde pour faire connaître la voix et lʹidentité de son peuple. Seule ou accompagnée de flûtes, d'un charango ou d'une guitare, elle interprète des chants de moisson, de fête ou de guérison, des airs qui parlent aux éléments, aux animaux, à la terre mère ou au soleil.
Avec Luzmila Carpio, voix, charango ; Guillermo Chiza, voix, quena, guitare, siku, bombo, charango ; Joël Florès, voix, bombo, siku, guitare.

Deuxième partie - Fatoumata Diawara au Montreux Jazz Festival 2021
Concert enregistré le 16 juillet 2021 sur la scène du lac du Montreux Jazz Festival.
Du cinéaste Abderrahmane Sissako à la star de la pop Damon Albarn, de M à Herbie Hancock ou à Roberto Fonseca, en musique, au cinéma ou au théâtre, ils sont nombreux, ceux qui ont recours aux talents multiples de cette artiste au charisme imparable. Comédienne et chanteuse, elle compose et écrit elle-même ses chansons. Portées par un groove irrésistible, celles-ci racontent la souffrance et les espoirs de la jeunesse africaine dʹaujourd'hui, mais aussi l'importance de connaître sa culture et ses racines, à condition de dévelooper en même temps un esprit critique.
Avec Fatoumata Diawara, chant, guitare ; Yacouba Koné, guitare ; Juan Finger, basse ; Yves Williams, batterie.

Autres épisodes