Manifestation contre les licenciements chez Novartis
Forum

Licenciements: peut-on stopper l'hémorragie?

12 min. - le 1 novembre 2011

Informations

Les annonces de postes supprimés en Suisse se multiplient. Après Novartis lundi passé et Kudelski hier, c'est aujourd'hui au tour du Crédit Suisse et de Swissprinters d'annoncer leur vague de licenciements. En tout, environ 2900 postes supprimés en Suisse en une semaine. Jusqu’où cela va-t-il aller? Peut-on stopper cette hémorragie chez les entreprises suisses? Invités: Roger Piccand, chef du Service cantonal de l'emploi dans le canton de Vaud, Beat Burgenmeister, professeur d’économie politique à l’Université de Genève et Roger Piccand, chef du service cantonal vaudois de l'emploi.