Un combattant révolutionnaire libyen court se mettre à l'abri durant l'attaque de forces pro-Kadhafi à Syrte, en Libye, le 7 octobre 2011. Les forces rebelles assiégeaient alors Syrte depuis le 15 septembre sans réussir à pénétrer au cœur de la ville en raison de la résistance acharnée des loyalistes du dirigeant libyen Muammar Kadhafi. La guerre civile de 2011 en Libye, également connue sous le nom de Révolution du 17 février, a éclaté cette année-là dans le sillage du Printemps arabe. [Manu Brabo - Keystone/AP]
Histoire vivante

Libye: histoire d'un pays déchiré (2/5)

30 min. - le 28 septembre 2021

Informations

Après le chaos de deux guerres civiles, la Libye dispose d'une nouvelle gouvernance provisoire chargée d'organiser de futures élections nationales dès décembre 2021. Dans ce conflit, le nerf de la guerre a toujours été la lutte pour le contrôle des puits de pétrole et de gaz puisque la Libye dispose des réserves les plus importantes du continent africain.

Nous en parlons avec Francis Perrin, spécialiste des problématiques énergétiques, actuellement directeur de recherche à l'IRIS (Institut des Relations Internationales et Stratégiques) à Paris, mais également chercheur associé au Policy Center for the New South à Rabat, au Maroc.

 
Photo: un combattant révolutionnaire libyen court se mettre à l'abri durant l'attaque de forces pro-Kadhafi à Syrte, en Libye, le 7 octobre 2011. Les forces rebelles assiégeaient alors Syrte depuis le 15 septembre sans réussir à pénétrer au cœur de la ville en raison de la résistance acharnée des loyalistes du dirigeant libyen Muammar Kadhafi. La guerre civile de 2011 en Libye, également connue sous le nom de Révolution du 17 février, a éclaté cette année-là dans le sillage du Printemps arabe. (© Manu Brabo/Keystone/AP)

Autres épisodes