Jeudi 4 février: une vue du port de Beyrouth, au Liban, dévasté il y a six mois par l'explosion d'un stock de nitrate d’ammonium, ravageant des milliers d'habitations et tuant plus de 200 personnes.  [EPA/NABIL MOUNZER - Keystone]
La Matinale

Liban: un an après l’explosion du port de Beyrouth, les familles des victimes demandent toujours justice

4 min. - le 20 juillet 2021