La couverture du livre "Les vertus de l’échec" de Charles Pépin. [Allary Editions]
Egosystème

Les vertus de l’échec

56 min. - le 26 novembre 2016

Informations

L’échec est souvent considéré comme une honte. Pourtant il peut être le point de départ d'une remise en question bienfaisante si l'on prend la peine de le comprendre. Charles Pepin est philosophe et défend l’idée que l’échec n’est qu’une étape vers la réussite et qu’il faudrait mieux le valoriser comme le font les Anglo-saxons. Son dernier essai regorge d’anecdotes, de récits de parcours de sportifs, de grands inventeurs, d’artistes reconnus ayant vécu bien des déconvenues avant la réussite.

Après un énième échec, un des collaborateurs de Thomas Edison lui demande comment il peut supporter autant d’échecs, des milliers d’échecs, Edison lui a répondu: "Je n’ai pas échoué des milliers de fois, j’ai réussi des milliers de tentatives qui n’ont pas fonctionné". Darwin aussi, lui-même. Faute de réussite a abandonné ses études de médecine. Il s’est embarqué sur un navire. C’est alors qu’il a commencé à découvrir ce qui le mènera à sa théorie de l’évolution. Apprivoisons l’échec, il en restera toujours quelque chose…

A lire
Charles Pepin "Les vertus de l’échec", Allary Edition.