"Les Échos de Vacarme": Le Street art a-t-il perdu son âme? [Speedy Graphito / RTS]
Vacarme

Les Echos de Vacarme - Le Street art a-t-il perdu son âme?

53 min. - le 12 juillet 2020

Informations

Les graffitis et les tags sont considérés comme du vandalisme. Pourtant, dès la fin des années 70, grâce à Basquiat et Keith Haring le Street art est devenu un art à part entière, commenté, analysé et coté. Aujourdʹhui, la valeur des œuvres dʹun Banksy ou dʹun Invader explose sur le marché de lʹart contemporain. En sʹinstitutionnalisant, le Street art a-t-il perdu son âme? Qui sont ceux qui se réclament de ce courant? La rue reste-t-elle un passage obligé pour les artistes dʹart urbain? Et une fois peintes, à qui appartiennent les œuvres qui ornent les murs de nos cités? Quel statut leur donner, alors que la police traque toujours les artistes qui agissent dans lʹillégalité?

5 reportages de Quentin Bohlen
Réalisation: Marc Frochaux
Production: Laurence Difélix

Invités:
Julie Vaslin
Chercheure, sociologue de l'action publique, spécialiste des questions de régulation urbaine
&
Gonzo
Membre fondateur de lʹassociation Desstres, association qui promeut lʹart urbain à Genève