Le nombre de victimes d'armes à sous-munitions a encore augmenté l'année dernière, à près de 370. Le Haut-Karabakh, où Azerbaïdjan et Arménie se sont affrontés, a déploré plus de 100 d'entre elles, selon un rapport publié mercredi à Genève. [ONUR COBAN - ANADOLU AGENCY VIA AFP]
Le Journal horaire

Les armes à sous-munitions ont fait davantage de victimes en 2020

31 sec. - le 15 septembre 2021