La couverture du livre "Le Haut commissariat des Nations Unies face aux catastrophes naturelles" de Lucile Maertens. [editions-harmattan.fr]
Les matinales d'Espace 2

Le tsunami qui a changé le HCR

5 min. - le 16 avril 2013

Informations

Qualifiée d'exceptionnelle, l'opération menée par le HCR lors du tsunami en 2004 marque en réalité le début d'une série d'interventions hors mandat, destinées aux victimes de catastrophes naturelles. Quels sont les mécanismes ayant permis l'élargissement du champ d'intervention du HCR? Quels bouleversements ce changement de cap a-t-il provoqué à l'intérieur du système onusien?

Autant de questions auxquelles répond Lucile Maertens, chercheuse au Département de sciences politiques à l'Université de Genève, dans "Le Haut commissariat des Nations Unies face aux catastrophes naturelles. Ce que le tsunami de 2004 a changé"(L'Harmattan). Concis et documenté, son ouvrage met en évidence le paradoxe d'une organisation capable d'intervenir sur la scène internationale, mais peinant à se renouveler et à se reformer de l'intérieur. Par Nicole Duparc.