Le rappeur MC Solaar (1992). [Collection Christophel © LECOEUVRE PHOTOTHEQUE - AFP]
40 ans de rap

Le rap et le verbe

55 min. - le 30 décembre 2020

Informations

Au XVIe siècle, le français devient langue littéraire légitime, au même titre que les langues anciennes, sous l'impulsion de poètes comme ceux de la Pléiade (Du Bellay, Ronsard). Quelques siècles plus tard, il est donc normal quʹun style de musique sʹen empare.
En rap, le français est un terrain de jeu : à coups de punchlines, de métaphores, en créant son propre vocabulaire, la musique accompagne les textes, fruits de la créativité des artistes. On reconnaît alors un artiste à ses tics de langage, à sa façon de manier les mots, de faire rimer les phrases. Certains rappeurs sont considérés comme des poètes, au même titre que certains écrivains.