Les discussions se prolongent entre le géant taïwanais de l'électronique Foxconn et l'ancienne gloire japonaise Sharp. [Li shengli - Imaginechina - AFP]
Tout un monde

Le rachat de Sharp par Foxconn retardé

3 min. - le 3 mars 2016

Informations

Les discussions se prolongent entre le géant taïwanais de l'électronique Foxconn et l'ancienne gloire japonaise Sharp. Voilà qui prolonge aussi un suspense insoutenable au Japon sur ce qui serait une grande première: le rachat d'un grand groupe électronique par un étranger. Sharp, au bord du gouffre, avait accepté de se vendre à Foxconn pour 5,5 milliards de dollars, au grand dam du gouvernement japonais qui le poussait à accepter un rachat par un fonds d’investissement indigène, pour que la technologie reste au pays. Comment expliquer ce contretemps?

Autres épisodes