Béatrice Stockly lors de sa libération en 2012. [AP Photo/Brahima Ouedraogo, File - KEYSTONE]
Le 12h30

Le DFAE refuse de négocier avec Al-Qaïda au Maghreb islamique

1 min. - le 27 janvier 2016

Informations

Le Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) exige la libération "sans condition" de la Suissesse enlevée début janvier au Mali. C'est une réponse aux ravisseurs après la diffusion d'une vidéo dans laquelle Al-Qaïda au Maghreb islamique revendique l'enlèvement et formule ses exigences.