En 2013, l'OMS a classé la pollution atmosphérique parmi les "cancérigènes certains". [Jaroslav Moravcik - Fotolia]
Versus-lire et penser

Le choix de polluer

30 min. - le 11 juin 2019

Informations

La mondialisation des pollutions est-elle le fruit dʹun processus inéluctable? En embrassant lʹhistoire des pollutions sur trois cents ans à lʹéchelle mondiale, lʹhistorien François Jarrige montre quʹil nʹen est rien! Autrefois sources de nuisances locales circonscrites, les effets des activités humaines sur l'environnement se sont transformés en pollutions globales. Le climat se réchauffe, les mers s'acidifient, les espèces disparaissent, les corps s'altèrent. Ce grand mouvement de contamination du monde qui s'ouvre avec l'industrialisation est avant tout un fait social et politique, marqué par des cycles successifs, des rapports de force, des inerties, des transformations culturelles. Quels sont les conflits, mais aussi les dynamiques qui ont modelé la modernité capitaliste et ses imaginaires de progrès?
-Entretien, en nouvelle diffusion, avec lʹhistorien Francois Jarrige.
-A lire: "La contamination du monde. Une histoire des pollutions à lʹâge industriel" par François Jarrige et Thierry le Roux, aux Editions du Seuil.
Une émission de Nicole Duparc

Autres épisodes