Pierre-André Stucki, professeur de philosophie. [Manuela Salvi]
Haute définition

La séduction du résultat ou quand la raison ne suffit pas...

15 min. - le 27 janvier 2013

Informations

Les cathédrales de la chrétienté triomphante nous fascinent et le tourisme y fleurit. Est-ce la fascination pour un monde qui s'est effondré? Faut-il s'en réjouir ou cultiver la nostalgie? Les églises se vident dans l'indifférence alors même que le retour du religieux menace avec son corolaire, le fondamentalisme. C'est le fanatisme violent des djihadistes qui s'égrène au fil de l'actualité malienne ou le dogmatisme des évangéliques ou des charismatiques catholiques. Pierre-André Stucki nous met en garde: "le monde n'est pas condamné à l'indifférence ou au fanatisme": Rencontre avec un philosophe libre qui croit au dialogue.

Invité: Pierre-André Stucki, professeur de philosophie.

Autres épisodes