Les Services industriels sont soupçonnés d'avoir géré de manière hasardeuse des projets éoliens. [Christian Beutler - KEYSTONE]
Forum

La grosse erreur d'évaluation financière des SIG

4 min. - le 18 octobre 2013

Informations

Les services industriels de Genève (SIG) avaient fait couler beaucoup d'encre à la suite de la démission du directeur général André Hurter. Peu à peu, les informations émergent sur la gestion hasardeuse des projets éoliens de la régie et du partenariat qui la lie avec la société Ennova chargée de développer ces projets. Dernière révélation en date: 13 millions de francs que les services industriels ont dépensés pour acheter 20% de cette société ne valent en réalité que 500'000 francs. Par Francesca Argiroffo, avec l'interview d'Alain Peyrot, président du conseil d'administration des SIG.

Autres épisodes