Le prix du baril a perdu jusqu'à 25% en l'espace d'une seule semaine. [Richard Drew - AP/Keystone]
La Matinale

La chute du pétrole profitera au prix du mazout, peu à celui de l'essence

1 min. - le 16 mars 2020