Un coran du 15e siècle. [Fred de Noyelle - Leemage / AFP]

L’islam sur le divan (1/5)

Aux origines: la tourmente
Dans son mythe fondateur le plus ancien, l’islam se dit héritier d’Ismaël, le fils naturel d’Abraham et de sa servante Agar. Cet héritage masque l’idée que Sarah, la femme légitime d’Abraham, a donné naissance à Isaac, considéré comme une descendance divine par le judaïsme et le christianisme.

De cette blessure originelle et d’autres récits perturbants, le psychanalyste Fethi Benslama forge un portrait de l’islam qui a longtemps nié sa propre fragilité, mais qui, aujourd’hui, doit la regarder en face à nouveaux frais.

Nouvelle diffusion de la série d'émissions du 2 au 6 mai 2016.
L’islam sur le divan (1/5)