Alain Dubois, archiviste cantonal. [Leo Duperrex - Keystone]
Six heures - Neuf heures, le samedi

L'invité - Mémoire collective: quelles traces laisserons-nous aux suivants

26 min. - le 11 décembre 2021

Informations

Si le métier dʹarchiviste était facile à définir dans le passé, il faut aujourdʹhui lui adjoindre les fonctions de records manager, veilleur, chief data officer ou autre cyberdocumentaliste. Des titres qui font face à une révolution des supports qui inscrivent notre mémoire collective. Pour la première fois de notre histoire, les données ne sont plus solidaires dʹun support physique. Sʹajoute à cela la menace de ce quʹon appelle la "Datapocalypse", soit une quelconque catastrophe qui anéantirait notre technologie par une perte progressive des données essentielles. Dans un tel scénario, de quel matériau disposeront les archivistes et historiens du futur, la notion dʹADN synthétique est-elle réaliste? Alain Dubois, archiviste du canton du Valais et président des archivistes nous donne des éléments de réponse.
Chroniqueur: Jérôme Zimmermann

Autres épisodes