Les marches du samedi 30.03.2019 visent à sensibiliser à cette maladie qui touche une femme sur dix. [S-Endo - Facebook]
Six heures - Neuf heures, le samedi

L'invité d'Actu: Fanny Schaffer, présidente de S-Endo

5 min. - le 30 mars 2019

Informations

Lʹendométriose touche plus dʹune femme sur dix en Suisse. Une maladie gynécologique très douloureuse, longtemps tabou, et encore mal diagnostiquée. Plusieurs marches sont organisées ce samedi dans le monde. En Suisse, elle passera par Lausanne, à lʹinitiative de S-Endo, lʹassociation suisse "Vivre avec lʹendométriose" que préside Fanny Schaffer.

Autres épisodes