La Place fédérale à Berne couverte de bougies pour commémorer les personnes décédées de la Covid-19 (Coronavirus) en Févriver 2021. [Peter Schneider - Keystone]
Six heures - Neuf heures, le samedi

L'invité: Bernard Crettaz

9 min. - le 6 mars 2021

Informations

Il y a un an, le 5 mars 2020, la Suisse comptait son premier mort du COVID. Un an plus tard, plus de 9'000 personnes en sont décédées. Le vendredi 5 mars 2021, une minute de silence a été observée pour leur rendre hommage. Est-ce suffisant? Faut-il davantage "commémorer" ces victimes du COVID? S'est-t-on "habitué" à ces morts quotidiennes? Comment la pandémie a changé notre regard sur la mort? Réponses de Bernard Crettaz, ethnologue spécialiste de la mort.

Autres épisodes