Travailler pour consommer autrement dans les épiceries participatives. [photography33 - Depositphotos]
On en parle

L'épicerie participative: donner de son temps pour consommer

8 min. - le 9 avril 2019

Informations

On y vend des produits locaux, souvent bio et de très bonne qualité. Pour y avoir accès, le client doit prendre une part sociale et donner de son temps. Il vient prêter main-forte à la coopérative et participe à divers travaux, deux à trois heures par mois.

Un reportage de Xavier Bloch au Nid, épicerie participative ouverte au centre-ville de Genève, dans le quartier de la Jonction.