L'Assemblée nationale française a voté vendredi soir la mesure la plus controversée d'une proposition de loi dite de sécurité globale, qui limite la diffusion d'images de policiers en opération. [Gonzalo Fuentes - Reuters]
Le 12h30

L’assemblée nationale française accepte de conserver le droit de filmer les policiers mais sous conditions

1 min. - le 21 novembre 2020