Le reporter Henri Meyer de Stadelhofen, en mars 1952, peu avant le départ de l'expédition suisse pour l'Himalaya
Pile ou face

L'armistice en première mondiale

8 min. - le 8 mai 2019

Informations

La capitulation des armées allemandes le 7 mai 1945 fut suivie le lendemain par l'armistice sans condition, accepté par les vaincus nazis. Le plus jeune reporter de Radio-Genève, Henri Meyer de Stadelhofen, le révéla à l'Europe entière sur les ondes de Sottens avant son annonce officielle par les Alliés.
Par Christian Ciocca