Femme malade. [IvanDubovik - Depositphotos]
Monsieur Jardinier

Kurt Hostettmann: pathologies hivernales, introduction

6 min. - le 28 novembre 2021

Informations

Avant de parler de traitement (mieux vaut prévenir), parlons de prévention ! Parlons donc de la vitamine C (formule décrite pour la première fois par un hongrois : Szent György qui reçut, en 1937, le prix Nobel de médecine. Il a isolé cette molécule à partir du poivron). Voici quelques conseils de prévention des pathologies hivernales :
- Nourriture très équilibrée
- Le besoin de vitamine C double en hiver. Si lʹon choisit les compléments alimentaires, choisir les gélules retard. Kurt conseille plutôt environ 200 mg par jour. Attention : la cuisson détruit jusquʹà 80% de la quantité de vitamine C qui est thermosensible.
- Fruits : argousier (1,5 gr) > cassis (200 mg) > kiwi jaune (160 mg) > orange/citron (40-50 mg)
- Légumes : poivrons jaune (180 mg) > poivron rouge (160 mg) > choux frisé (120) > raifort (90) > poivron vert (80).
- Plantes immunostimulantes : échinacées (ne pas en prendre non-stop. Faire des cures de 6 semaines), aronia, Açaï, goji