Jacques-André Maire. [Lukas Lehmann - Keystone]
L'invité de la rédaction

Jacques-André Maire, président du Groupe interparlementaire de la formation professionnelle

22 min. - le 11 août 2014

Informations

Ingrédient essentiel, dit-on, de la recette de la compétitivité suisse, tradition pourtant séculaire, l'apprentissage connait des ratés. Pour la deuxième année consécutive, l'offre en places d'apprentissage dépasse largement la demande. Plus de 13'000 places sont à prendre. La raison est en partie démographique. Il y a toujours moins d'élèves en fin de scolarité obligatoire. Il n'empêche: si certaines branches manquent de candidats, d'autres manquent de places… comment remédier à une situation qui ne manque pas d'inquiéter le monde économique? Le conseiller national socialiste neuchâtelois Jacques-André Maire est président du Groupe interparlementaire de la formation professionnelle.

Autres épisodes