Jaco Pastorius en 1980. [Chris Hakkens - CC-BY-NC]
L'écho des pavanes

Jaco Pastorius: 70 ans de fascination

15 min. - le 30 novembre 2021

Informations

Il aurait eu 70 ans le 1er décembre 2021. Il est arrivé de Floride sur la scène new-yorkaise en déclarant qu’il était le meilleur bassiste du monde. A ce jour, c’est encore vrai et les plus grands en attestent. Pareille prétention agrémentée de comportements parfois très dérangeants ont nourri une opinion qui n’a pas toujours vu passer l’essentiel: le génie, le musicien, le compositeur, le père de famille, l’ami attentionné, la star. Et un besoin maladif de ne pas passer inaperçu qui sera mis à mal par une maladie détectée tardivement: bipolarité. Ajoutez l’enfer de la drogue et notre ange de la basse électrique déchoit. Il le savait. "Je mourrai à 35 ans". Comme Jésus-Christ, Mozart et Charlie Parker, avait-il dit. Ça s’est passé comme ça, le 21 septembre 1987. Entre-temps, tous les musiciens, les bassistes en premier, ont pris la fulgurance de cet artiste hors normes dans les tympans et la question demeure: comment a-t-il fait ça? Nous essayons de répondre en quelques repères essentiels. Une proposition d’Ivor Malherbe.