J'arrête la pilule, j'essaie la symptothermie. [savage ultralight - Fotolia]
CQFD

J'arrête la pilule, j'essaie la symptothermie

27 min. - le 12 mars 2018

Informations

Mal de tête, baisse de libido, prise de poids... De plus en plus de femmes arrêtent la pilule et sont à la recherche de nouvelles méthodes de contraception. Minoritaire mais proposée depuis peu à l’Unité de santé sexuelle et planning familial des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), la symptothermie connaît quelques adeptes.

Sabrina Debusquat, auteure de "J'arrête la pilule" (Ed. Les liens qui libèrent), et Angela Walder-Lamas, conseillère et sage-femme de l'Unité de santé sexuelle et planning familial des HUG, en parlent au micro d'Adrien Zerbini.