Vincent Fontannaz, à Klagenfurt au Wörthersee Stadium , après son trajet en train de nuit. [Vincent Fontannaz]
Six heures - Neuf heures, le samedi

J'ai renoncé à l'avion pour le train

6 min. - le 16 novembre 2019

Informations

La honte de prendre lʹavion a pris son envol en Suède… Greta Thunberg traversant toute lʹEurope en train pour se rendre en Suisse au forum de Davos a marqué les esprits. En Suisse, le phénomène est moins marqué, mais selon un sondage de l'Association transports et environnement en date du printemps 2019, six Suisses sur dix seraient prêts à renoncer à lʹavion au profit du train de nuit pour rallier de préférence : lʹAllemagne, lʹItalie, LʹAutriche, la France ou lʹEspagne. Johanna Commenge a rencontré un voyageur qui lui nʹen est plus au conditionnel. Rendez-vous avec Vincent Fontannaz, qui ne roule plus que pour le rail. Par Johanna Commenge
Légende photographique: Vincent Fontannaz, au Wörthersee Stadium à Klagenfurt (Autriche), après son trajet en train de nuit.

Autres épisodes