Les conseillers fédéraux Delamuraz, Felber et Kohler à l'heure de la défaite sur l'EEE, le 6 décembre 1992. [STR - Keystone]
Le Journal du matin

Il y a vingt ans, l'EEE: un défi pour la Suisse

4 min. - le 10 septembre 2012

Informations

Le 6 décembre 1992, le peuple suisse refusait à une courte majorité l'Espace économique européen (EEE). Ce traité visait à instaurer un grand marché intérieur entre les douze pays composant alors l'Union européenne, ainsi que les sept pays membres de l'Association européenne de libre échange (AELE), parmi lesquels la Suisse. La déclaration du conseiller fédéral Jean-Pascal Delamuraz ce fameux 6 décembre, parlant de "dimanche noir" pour la Suisse, est restée dans les mémoires. Le vote négatif de 1992 allait ouvrir la voie aux accords bilatéraux avec Bruxelles. Mais qu'est-ce qui a conduit à ce vote? Pourquoi l'EEE? Le premier épisode d'une série proposée cette semaine par Raphaël Aubert.

Autres épisodes