L'ambassadeur de la Chine à l'ONU appelle la Birmanie à la "désescalade", l'important pour Pékin étant "la stabilité" de la Birmanie et de ses frontières avec la Chine. [Carlo Allegri - REUTERS]
Tout un monde

Il y a 50 ans, la Chine entrait à l’ONU

2 min. - le 26 octobre 2021

Autres épisodes