Sur la tour de la rue Georges-Favre, l’artiste tessinoise Mona Caron, mondialement connue pour ses plantes géantes qui rappellent le conte populaire anglais Jack et le Haricot magique (Jack and the Beanstalk), réalise actuellement une fresque qui met à l’honneur la gentiane. 
Emblématique de la flore des Montagnes neuchâteloises, la gentiane, appelée communément la «Fée d’or», est connue pour ses vertus médicinales. Encore aujourd’hui, les horlogers se servent du bois de sa tige pour le polissage à la main des pièces de haute horlogerie. [Déborah Solbank - RTS]

Ici la Suisse - Exomusée: le musée à ciel ouvert d’art urbain du Locle

Ici la Suisse - Exomusée: le musée à ciel ouvert d’art urbain du Locle