Une femme et un enfant réparent ensemble un objet électronique. [alebloshka - Depositphotos]
On en parle

Greenpeace veut inscrire dans la loi le droit à la réparation des objets

8 min. - le 16 novembre 2021

Informations

Inciter à la réparation en modifiant la loi, soit accorder le droit aux consommatrices et consommateurs de réparer les appareils et les objets usuels, au lieu d’en acheter de nouveaux. C’est ce que réclame Greenpeace Suisse, qui veut introduire le droit à la réparation dans la loi. L’organisation lance une campagne en ce sens. Mais la loi peut-elle influencer un marché mondialisé et des habitudes bien ancrées?

Les réponses de Florian Kasser, chargé de campagne et expert zéro déchet pour Greenpeace Suisse, avec Philippe Girard et Frédérique Volery.