Dans certains pays voisins de la Suisse, les populations de sangliers sont partiellement infectées par la tuberculose. [Franck Fouquet - Biophoto]
CQFD

Faune sauvage et tuberculose

10 min. - le 17 août 2015

Informations

A quelques semaines de l’ouverture de la chasse, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire appelle à la vigilance: le risque d’introduction de la tuberculose par la faune sauvage reste élevé. L’ouest de l’Autriche, le sud de la Bavière, la France et l’Italie sont touchés. Les animaux infectés pourraient contaminer le gibier, mais aussi les animaux de rente et même l’homme.

Le point sur les risques avec Lukas Perler, vétérinaire, responsable de la santé animale à l’Office fédéral de la sécurité alimentaire. Un sujet préparé par Stéphane Délétroz.