Logo La vie aux temps du coronavirus [RTS]
La vie aux temps du coronavirus

Episode 5 : confiné, la tête dans les étoiles

22 min. - le 24 mars 2020

Informations

Après avoir passé le plus clair de la semaine dernière chez moi, le nez collé à mon écran d’ordinateur, j’ai fait une petite promenade au bord du lac, en prenant des précautions bien sûr. Ça m’a fait du bien de marcher et de respirer à l’air libre. Mais surtout… j’avais la possibilité de voir loin, très loin et il suffisait que je lève la tête pour que mon regard se perde dans l’infini du ciel et de l’espace.

Pour le cinquième épisode de ce journal de bord audio que je tiens depuis une semaine, j’ai voulu discuter avec quelqu’un qui puisse me parler d’espace immense… et de confinement. J’ai donc pris (littéralement !) un peu de hauteur en appelant Claude Nicollier. Le spationaute suisse a participé à plusieurs missions à bord de navettes spatiales, passant au total plus de mille heures dans l’espace. Autant dire qu’être confiné, il connaît, même si Claude Nicollier fait la distinction entre le confinement choisi dans l’espace, qui faisait partie de son travail, et le confinement imposé en cette période de pandémie. Sans compter que le paysage qu’il avait de la fenêtre de sa navette était bien différent du nôtre.

Ressources :
- Space Oddity, titre de David Bowie, 1969.
- Apollo – Atmospheres & Soundtracks, album de Brian Eno avec Daniel Lanois et Roger Eno, 1983.
- Gravity, film d’Alfonso Cuarón, 2013.
- Les bandes dessinées Objectif Lune et On a marché sur la Lune, deux tomes des Aventures de Tintin, de l’auteur Hergé (Georges Remi de son vrai nom)

Journaliste : Cyril Dépraz
Réalisateur : Didier Rossat
Productrice : Magali Philip
Attaché de production : Grégoire Molle

Autres épisodes