James Baldwin. [RALPH GATTI - AFP]
Helvetica

Écrivains en Suisse, terre d'accueil ou d'exil (3/5)

7 min. - le 20 décembre 2017

Informations

Un « negro » dans les Alpes:

Observateur lucide et désabusé de la culture blanche aux Etats-Unis, James Baldwin finit par vivre en France dès 1948. En 1962, il tenta une expérience singulière: vivre quelques semaines dans un village des Alpes bernoises qui n’avait jamais vu un noir. Cela confirma pour l’écrivain américain les racines du racisme ordinaire et du rejet de l’autre, sans violence apparente.

Par Fred Bernard et Christian Ciocca.