Leila Ben Ali, ici en compagnie de son mari, était à l'origine d'une généralisation de la corruption en Tunisie, dont les principaux bénéficiaires étaient les membres de sa propre famille, les Trabelsi, qualifiée selon les observateurs ainsi que par les services de l'ambassade américaine en Tunisie de "clan quasi-mafieux". [Hassene Dridi]
Le 12h30

Doutes sur le montant des fonds Ben Ali en Suisse

3 min. - le 17 juillet 2012

Informations

L'ancien président tunisien Ben Ali serait disposé à rendre à la Tunisie ses comptes en Suisse, d'un montant d'environ huit millions d'euros soit un peu moins de dix millions de francs suisses. L'avocat libanais du clan Ben Ali, Me Akram Azouri, a annoncé que cela représentait la totalité des fonds en Suisse, ce dont doute beaucoup Sami Remadi, président de l'Association tunisienne pour la transparence financière. Son interview.