L'imagerie permet d'identifier précisément les tissus qu'il faudra bombarder de protons.
belchonock
Depositphotos [belchonock]
CQFD

Des protons pour ralentir le cancer du poumon

11 min. - le 17 novembre 2021

Informations

Arditë Shabani se penche sur une première dans le traitement du cancer du poumon qui s'est déroulée à l'Institut Paul Scherrer (PSI). Une patiente de soixante ans, atteinte d'un cancer du poumon, a été irradiée avec des protons, cʹest-à-dire des particules chargées positivement, dans le but de retarder le développement de la maladie.

Le point sur la protonthérapie avec Damien Weber, directeur et médecin-chef du Centre de protonthérapie du PSI.