Le conseiller fédéral Joseph Deiss en février 2000 sur les lieux de l'attentat de Louxor. [Alessandro della Valle - Keystone]
Le 12h30

Des parlementaires veulent réviser l'aide aux victimes suisses d'infractions à l'étranger

2 min. - le 3 août 2018

Informations

La loi suisse ne prévoit pas de réparation morale ou financière pour des infractions arrivées hors des frontières du pays. Cette situation n'est plus acceptable, selon des parlementaires fédéraux de droite comme de gauche. Ils appellent à une révision de cette législation.