Des chercheurs de l'ETH sont parvenus à contrôler directement des gènes avec du courant électrique.
cunaplus/quka
Depositphotos [cunaplus/quka - manuel faba]
CQFD

Des impulsions électriques pour contrôler les gènes

11 min. - le 1 juin 2020

Informations

Contrôler directement des gènes avec du courant électrique, c'est ce que sont parvenus à faire des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (ETH). Ceci pourrait permettre le développement dʹimplants activables ou désactivables depuis lʹextérieur du corps. Cʹest une piste intéressante dans le cadre, par exemple, du diabète.

Les précisions de Martin Fussenegger, professeur de biotechnologie et de bioingénieurie à lʹETH. Un sujet d'Anne Baecher.