détail du tableau "Proclamation de la liberté des noirs aux colonies", peint en 1849 par François-Auguste Biard (1799 - 1882). En France, l'ordonnance de 1315 de Louis X le Hutin promulgue le "Privilège de la terre de France", faisant de tout esclave posant le pied sur le sol français un homme libre. -Cependant, l'esclavage se développera dans les colonies françaises au XVIIe siècle. Il faudra attendre le 27 avril 1848 pour que soit adopté le Décret d'abolition de l'esclavage. [Yann Caradec - flickr]
Histoire vivante

Des Empires français et britannique à Black Lives Matter : une décolonisation inachevée (2/5)

30 min. - le 12 octobre 2021

Informations

Retour sur la propagande impériale et les silences sur l'esclavage : que disait-on et ne disait-on pas de l'Empire ?
Nous sommes en compagnie de :
Diana Paton, professeure d'histoire à l'université d'Édimbourg, spécialiste des Caraïbes, de l'esclavage et de l'impérialisme. Elle a publié entre autre "The cultural politics of Obeah: religion, colonialism and modernity in the Caribbean world" (Cambridge University Press, 2015).
Nicolas Bancel, professeur dʹhistoire contemporaine à lʹUniversité de Lausanne, spécialiste de lʹhistoire coloniale et post-coloniale mais également de lʹhistoire du sport. Il a publié " Le postcolonialisme ", (PUF) et " Enseignement, formation et biopolitique, du colonial au postcolonial " (dans Enjeux postcoloniaux de lʹenfance et de la jeunesse. Espace francophone (1945-1980) (Peter Lang, 2019).
Et John MacKenzie, professeur émérite dʹhistoire impériale à lʹUniversité de Lancaster, qui a été lʹun des premiers à sʹintéresser aux aspects populaires et culturels de lʹimpérialisme. Il est lʹauteur de "The encyclopedia of empire" (Wiley-Blackwell, 2016) et "Scotland, Empire and Decolonisation in the Twentieth Century" (2015).
Ils sont interviewés par Etienne Duval, journaliste franco-écossais basé à Édimbourg et ancien correspondant de la RTS à Londres.

Autres épisodes