Denis Michelis [Heloise Jouanard - leseditionsnoirsurblanc.fr]
Versus-lire et penser

Denis Michelis: "Etat dʹivresse"

36 min. - le 22 février 2019

Informations

A travers lʹécriture et la littérature, loin des analyses psychologiques, Denis Michelis dissèque la violence.
Violence du monde du travail et violence familiale et scolaire tissent la trame de ses deux premiers romans. Dans "Etat dʹivresse", lʹauteur se saisit de la violence contre soi-même, de celle qui au passage détruit aussi les autres. Michelis se glisse dans le cerveau -de plus en plus embrouillé- dʹune femme qui boit au-delà de tout espoir de guérison et de rédemption. Rien ne nous est dit des raisons de la déchéance de cette journaliste, épouse et mère de famille bourgeoise qui passe du mensonge au déni en passant par la manipulation, les hallucinations, la paranoïa et une profonde haine de soi et dʹun entourage qui semble ne rêver plus que dʹune chose: la voir disparaître. Mais peut-être est-ce là précisément le fantasme de lʹhéroïne.

Par Anik Schuin
Lectures: Rita Gay
A lire: Denis Michelis: "Etat dʹivresse", Editions Notabilia

Autres épisodes