La députée PS tessinoise Lisa Bosia Mirra a été condamnée en 2017 pour avoir aidé des migrants. [Davide Agosta - Ti-Press/Keystone]
Vacarme

DELIT DE SOLIDARITE 5/5 - Délits dʹélus

26 min. - le 22 février 2019

Informations

Il y a deux ans, Lisa Bosia a été condamnée pour avoir fait passer des migrants dʹItalie en Suisse. Si son cas a fait grand bruit cʹest quʹelle est aussi élue socialiste au Grand Conseil tessinois. Aujourdʹhui elle ne regrette rien, même si les conséquences pour elle ont été lourdes. En ville de Lausanne également des membres du parlement sʹétaient rebellés pour soutenir des requérants déboutés avec toujours cette même question: des élus peuvent-ils commettre des délits si cʹest pour venir en aide aux plus démunis? Ne pas respecter le jeu démocratique est-ce une bonne pratique politique? Lisa Mazzone, Conseillère nationale verte sʹest souvent posé la question, elle qui vient de lancer une initiative parlementaire visant à décriminaliser le délit de solidarité.

Reportage: Tristan Miquel
Réalisation: Matthieu Ramsauer
Production: Véronique Marti