Dans le cube sonore et illustré de DIĜITA. [Alexandra Bellon - ensemble-batida.com]
L'écho des pavanes

Dans le cube sonore et illustré de DIĜITA

14 min. - le 2 septembre 2020

Informations

DIĜITA, c’est cinq musiciens comme tombés dans une bande dessinée en 3D en forme de cube de 2,5 m de côté, dans lequel évoluent les corps des interprètes-performeurs et leurs objets sonores. Cet espace-son dessiné est l’écosystème bâti par le collectif d’illustrateur.ice.s Hécatombe, l’Ensemble Batida, le vidéaste Giuseppe Greco et l’ingénieur du son David Poissonnier. DIĜITA, c’est à la fois un espace de concert que l’on peut observer depuis l’une ou plusieurs des quatre faces du cube, une chorégraphie de mains, une installation vidéo et une bande dessinée digitale en 3D. Avant la première de DIĜITA, le 18 septembre 2020 à la Cave 12 à Genève, Anya Leveillé a rencontré Alexandra Bellon, percussionniste et membre de l’Ensemble Batida.
www.ensemble-batida.com
hecatombe.ch
www.cave12.org