Vernissage du serpent par Stephan Berger [serpents.ch]
Versus-écouter

Dans l'antre des serpents 3/3 Corne de serpent et puces de serpent

31 min. - le 14 juin 2019

Informations

Corne et peau de vache pour lʹembouchure et la gaine de lʹinstrument, laquée grâce aux sécrétions de cochenilles…
La sonorité du serpent a mordu tel un chant de sirène il y a une quinzaine dʹannées Stephan Berger. Au point que lʹartisan jurassien dʹadoption en est venu à réinventer les processus de fabrication de cet instrument, qui a eu ses heures de gloire à lʹéglise dès le XVIe siècle, puis à lʹarmée, jusquʹà tomber avec les soldats napoléoniens, remplacé au milieu du XIXe par les mécaniques des ophicléides et des saxhorns.
Reportage chez un forgeron, artisan du cuir, musicien passionné: Stephan Berger réunit ces talents qui ont fait de lui un expert de la facture du serpent, dont la vogue renaît, en musique ancienne mais aussi dans les plus récentes traditions dʹimprovisation.
Par David Meichtry