Interview du Prof. Daniel Sangsue, Spécialiste vampires et fantômes, littérature XIXèe, UNINE
Entre les lignes

Daniel Sangsue : "Le Doubs au fil des textes du XIXème siècle à aujourd’hui"

55 min. - le 10 août 2016

Informations

Entre géographie littéraire et histoire des sensibilités, Daniel Sangsue invite à la rêverie au fil du Doubs.

Le Doubs inspira les romantiques, entre terreur et sublime, à la découverte du paysage. Aujourd’hui encore, il inspire nombre d’écrivains.

Né dans le Jura suisse, Daniel Sangsue est familier des paysages et de cette rivière ambivalente qu’est le Doubs. "Sublime terrifiant", "horreur et ravissement", sont les sentiments contradictoires qui animent les écrivains et les voyageurs qui se sont intéressés dès le XIXe siècle à ce cours d’eau qui côtoye gorges et précipices. Frontière naturelle entre la Suisse et la France, le Doubs relie et sépare. De Stendhal à Bernard Clavel, les œuvres de fiction font de cette rivière un personnage racontant l’histoire de la région, son industrialisation, sa pollution, cela depuis la fin du XIXe siècle. Mais elle est également source de célébrations poétiques, aujourd’hui encore (Pirotte, Chappuis).

Par David Collin
A lire : Daniel Sangsue : Le Doubs au fil des textes du XIXe siècle à aujourd’hui, Editions Alphil

Une nouvelle diffusion de l'émission du 4 janvier 2016