Leon Battista Alberti Fiorentino. [CC-BY-SA-4.0 - Wikicommons]
Musique d'avenir

Consensus partium: Alessandro Bosetti/David Chritoffel

77 min. - le 23 août 2021

Informations

Avec cet oratorio pour trois voix de femmes, trois cuivres, deux voix radiophoniques et électronique, Alessandro Bosetti et David Christoffel réinventent une prosodie qui se joue de la réverbération de l’église. Textes, sons, chant et musique résonnent au fil de cet ensemble de pièces.
Alessandro Bosetti et David Christoffel ont en commun des pratiques en équilibre entre composition musicale, création radiophonique et poésie. Mais c’est moins à un dialogue qu’à un frottement entre mots et musique qu’invite Consensus Partium, oratorio travaillé par la scansion des différentes pièces pour trois voix féminines, trois cuivres, deux voix radiophoniques et électronique. Au chant, le Trio Déclic de Valérie Philippin, l’un des rares à s’aventurer sur les terres de la poésie sonore. Les éléments pourront prendre la forme de solos, duos, polyphonies spatialisées ou homélie électroacoustique, jouant avec les effets de proximité extrême et de grande distance propres à la radiodiffusion et à l’espace de la grande église. Guidé par la recherche des proportions justes, Consensus Partium emprunte son titre à la règle énoncée par Leon Battista Alberti, architecte de la Renaissance, selon laquelle la beauté nait de l’équilibre parfait entre le tout et ses parties. Si elle a déjà inspiré architectes, musiciens et peintres, ce modèle ne s’applique pas ici à la composition des pièces que David Christoffel et Alessandro Bosetti écrivent chacun de leur côté, jouant sur la fluidité de leur enchaînement
Composition, David Christoffel et Alessandro Bosetti - Commande du Festival d’Automne à Paris
Alessandro Bosetti et David Christoffel, voix
Trio vocal Déclic - Valérie Philippin, Noémie Legendre, Frederike Borsarello
Maxime Morel, tuba et trombone
Matthias Champon, trompette
Nicolas Chedmail, cor

Autres épisodes